5 raisons de jouer en fingerstyle

Sourire guitare

Vous aimez la guitare ? Et pourquoi ne pas vous pencher sur l’art de jouer au doigt avec la guitare fingerstyle ? 

Voici quelques raisons pour vous y mettre !

1 – C’est accessible

Le fingerstyle n’est pas un style plus difficile qu’un autre. Contrairement à ce que l’on pourrait penser quand on entends John Butler jouer Ocean.

C’est la façon d’aborder la guitare qui est différente.

Vous avez juste besoin d’une (assez) bonne guitare et de quelques connaissances de base.

Pour les guitaristes chevronnés qui ont des habitudes ancrées, il va falloir réapprendre à jouer autrement. Mais n’est-ce pas une formidable opportunité de varier et enrichir son jeu ?

Et si vous êtes débutant ? Pas de souci ! Au contraire. Pas d’automatisme dû à une pratique antérieure donc pas de correction de jeu à avoir. Vous êtes déjà sur les rails !

2 – C’est beau

La guitare a une palette sonore extrêmement vaste. Alors, que vous soyez plutôt électrique, folk ou classique, vous trouverez forcément votre bonheur sonore !

A cela s’ajoutent tous les arrangements possibles et imaginables ainsi que les percussions.

Quand vous aurez acquis un peu de technique, il y aura aussi les harmoniques naturels ou artificiel, les palm mute, les hammer on, les pull off, les bends, les slides sans oublier le jeu au bottleneck… Alors si pour certains les termes utilisés ci dessus sont en martien ne vous affolez pas, vous deviendrez à votre tour extra-terrestre avec le temps  😉

Ça en fait des possibilités !

En exploitant votre guitare à son plein potentiel, vous obtiendrez vos propres créations, personnelles, uniques, reflétant vos choix et ça, c’est beau et c’est classe !  😎

3 – Pouvoir jouer n’importe quel style

En fingerstyle, une seule règle, aucune limite !

Que vous soyez fan de jazz, rock, métal, pop, electro ou que sais-je, aucun genre de musique ne peut vous arrêter  😎  !

Vous ne me croyez pas ? Vous avez raison.

Jetez plutôt un coup d’œil aux vidéos suivantes :

 

D’ailleurs, Vous pourrez trouver sur ce même blog des tablatures/partitions aux difficultés variées dans mes défis.

Bien évidemment, il faut beaucoup de pratique pour arriver au niveau des guitaristes donnés en exemples ci-dessus. Mais vous pouvez trouver sans soucis des morceaux aux difficultés plus modestes, adaptés à votre niveau actuel (notamment dans mes défis encore une fois, bah oui en même temps vous êtes sur mon blog  😛 ).

4 – Faire exception

En plus d’avoir un style éclectique et complet, jouer en fingerstyle, c’est sortir du lot. Peu de guitaristes maîtrisent ce style qui pourtant n’est pas exempt d’originalité.

Viendra un moment ou vous développerez ou accentuerez votre propre personnalité musicale. Surtout si vous arrangez et composez vous même vos morceaux. Ce qui vous démarquera irrémédiablement des autres guitaristes. C’est pas trop la classe ça ?!

5 – Pouvoir choisir : seul ou en groupe

En jouant en fingerstyle, vous êtes totalement autonome ! Donc choisir de jouer seul ou en groupe ne dépend que de vous !

Vous pouvez prendre pour exemple John Butler (Trio), Xavier Rudd ou encore Ben Harper qui font du jeu au doigt un art à part entière et qui jouent seul comme en groupe.

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Author: Julien Menager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.