Les accords de base

Lorsque l’on commence à jouer de la guitare, on se demande souvent “mais par où commencer ?“. Bonne question !

Après avoir soigneusement accordé votre guitare (ce qui fera l’objet d’un prochain article), voici l’étape suivante : les accords de base !

Vous découvrirez dans cet article comment lire les diagrammes d’accords et reconnaître les deux principaux système de notation. Ce savoir est indispensable pour comprendre comment réaliser vos premiers accords. Néanmoins je vous rassure, ce n’est pas un cours de solfège mais bien quelque chose qui pourrait vous amener rapidement à du concret. 😉

Mais d’abord, penchons nous un peu sur la définition de ce qu’est un accord dans la musique.

Un accord, qu’est ce que c’est ?

Voici ce que dit notre cher dictionnaire Larousse : “Union coordonnée d’au moins trois sons constituant l’harmonie. (On distingue accords plaqués et accords brisés, ou arpégés.)”. C’est pas faux… mais cette définition me paraît un peu floue.

Voyons du coté de notre ami Wikipédia : “En musique, un accord est un ensemble de notes considéré comme formant un tout du point de vue de l’harmonie. Le plus souvent, ces notes sont simultanées, superposées en un même moment ; mais les accords peuvent aussi s’exprimer par notes successives, par exemple dans des arpèges.”

C’est déjà un peu mieux. Bon, si j’essaye avec mes mots, “un accord est un ensemble de trois notes superposées pour former une harmonie.” C’est peut-être un peu minimaliste, mais je pense que ça suffit pour en comprendre le sens pour l’instant.

Les systèmes de notations

Avant de s’attaquer à la pratique, il y a quelques éléments à connaître.

En effet, il existe deux systèmes de notation principaux. On peut trouver la notation classique c’est à dire “do, ré, mi, fa, sol, la, si” que l’on retrouve en France et sur de nombreux instruments de musique y compris la voix, mais aussi la notation anglo-saxonne “C, D, E, F, G, A, B” plus fréquemment utilisée à la guitare. Cela n’exclue pas la notation classique pour les guitaristes bien entendu.

Voici un tableau qui vous permettra de comprendre à quelle note correspond chaque lettre.

Système de notation Guitare

En bleu, vous pouvez voir le système de notation anglo-saxon -du La au Sol- et en dessous la correspondance dans la notation classique (en vert).

Vous avez donc le choix entre un petit travail pour apprendre par cœur ce tableau ou utiliser la déduction en partant du A correspondant au La (les notes et les lettres étant dans l’ordre).

Bien entendu, vous finirez par ne plus y réfléchir avec la pratique ;).

Lire un diagramme d’accord

Bien ! Maintenant que vous savez quelle note correspond à son équivalent anglo-saxon, nous allons pouvoir attaquer les diagrammes d’accords ! Ici rien de bien compliqué vous allez voir :).

Les diagrammes d’accords représentent la façon la plus simple de montrer comment jouer un accord.

Tout d’abord, voici à quoi ressemble un diagramme d’accord et à quoi correspondent chacun des symboles :

Diagramme d'accord La

Les cercles noirs qui indiquent la position des doigts sur le manche sont parfois numérotés. Vous savez ainsi précisément quel doigt utiliser. Voici un magnifique dessin pour comprendre mieux à quoi correspondent ces petits numéros 😀 :

Numérotation des doigts
Soyez attentifs aux numéros des doigts de la main gauche (droite pour les gaucher) présentés ici et sur les diagrammes. Ils seront utilisés pour les articles concernant les accords de base.

Autre précision, quand on dit “jouer une corde à vide“, il faut jouer (gratter) la corde sans poser le ou les doigts sur les cases.

Les lignes horizontales représentent les frettes. Ce sont les petites barres qui séparent les cases du manche de guitare. Les lignes verticales représentent les 6 cordes de la guitare. Et enfin la barre en gras en haut du diagramme représente le sillet de tête. C’est une autre barre qui sépare le manche de la guitare de la tête.

Autres types de diagramme

Il existe également d’autres variantes comme celui ci :

Accord de La

Ce diagramme se lis pratiquement de la même manière que le précédent. La seule différence, c’est que le numéro des doigts de la mains gauche est indiqué juste en dessous.

Vous pouvez aussi tomber sur le diagramme ci-dessous. Celui-ci se lit de manière horizontale. Dans ce cas là, les frettes sont verticales tandis que les cordes sont horizontales.

Diagramme
Ce type de diagramme présente l’accord comme ci la guitare était vue du dessus.

Jouer votre accord

Maintenant que vous savez tout concernant la lecture des diagrammes, passons à la pratique. Pour cet exercice, je vous suggère l’accord que je vous ai présenté tout au long de cet article. Surtout, vérifiez bien que votre guitare soit accordé correctement.
A vous de jouer à présent ! Essayez de réaliser l’accord en vous référant au premier diagramme que je vous ai présenté en haut de la page. Ne vous blâmez pas si vous ne le réussissez pas tout de suite, c’est normal.

Quelques conseils

  • Pour réaliser l’accord correctement, il ne suffit pas de juste poser les doigts sur les cases correspondante. Il est important d’adopter une bonne posture. Si vous ne savez pas quelle posture adopter, je vous conseille de lire l’article comment bien tenir sa guitare.
  • Coupez vos ongles de la main gauche. Vous reconnaissez les ongles trop long lorsque ceux ci atteignent la touche. La touche est la partie boisé du manche de la guitare.
  • Gardez bien les doigts de la main gauche perpendiculaire au manche. Ne les couchez pas, sinon ils empêcherons certaines cordes de sonner. De plus, cette règle est valable pour pratiquement tous les accords. Vous pouvez ajuster la position du pouce si besoin. Le placement du pouce peut varier légèrement selon les personnes car il dépend de la morphologie de la main. Donc, n’hésitez pas à tester, expérimenter et ressentir là où vous êtes le plus à l’aise.
Positions doigts guitare
L’image à gauche montre une position avec des doigts trop aplatis ce qui empêche les cordes de toutes sonner correctement. Sur l’image du milieu, la position du pouce est trop reculée ce qui abouti à une torsion inutile du poignet. L’image de droite montre une position ou le manche est tenue de façon ferme sans trop forcer et des doigts debout et qui ne gênent pas les autres cordes.
  • Vous avez mal au doigts ? C’est normal. Il va falloir faire l’effort de surmonter cette petite douleur le temps que la peau s’épaississe et que la corne se forme. A partir de là, vous n’aurez plus mal et vous en redemanderez ! 😉
  • Jouez les cordes une par une, il faut que chaque cordes sonnent. Si ce n’est pas le cas, c’est soit que la position n’est pas bonne, soit qu’il faut appuyer un peu plus fort. Cependant, il n’est pas nécessaire d’appuyer trop fort non plus. Si vous sentez que c’est difficile sans appuyer comme un bourrin, revoyez votre position :). L’important est de trouver le juste équilibre entre force et position. Ensuite, jouez l’ensemble des cordes.
  • Soyez patient. Vous ne réussirez pas du premier coup et c’est normal. Pratiquez l’exercices plusieurs fois. Vous pouvez y consacrer quelques minutes chaque jours et les progrès se feront vite sentir. Si vous êtes très motivé, vous pouvez bien entendu y consacrer plus de temps mais attention à bien tenir sur la durée.

Félicitations

Bravo ! Vous avez franchi une première étape ! Vous pouvez vous applaudir et vous lancer des fleurs ;).

Dans le prochain article, je mettrai à l’honneur plus de pratique avec d’autres accords. En attendant, je serais ravi de lire vos commentaires si vous souhaitez ajouter des précisions ou si vous pensez que j’ai oublié des éléments importants. Et si vous avez aimé cet article, je vous invite à me laisser un petit pouce bleu ou à le partager !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Author: Julien Menager

3 thoughts on “Les accords de base

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.