#17/52 Hallelujah – Jeff Buckley

Tadaaaaaa ! Je vous présente mon arrangement du morceau “Hallelujah” de Jeff Buckley. Bien que le morceau d’origine à été composé par Léonard Cohen. J’espère qu’il vous plaira. 

L’arrangement précédant est une musique de Noël : “Douce Nuit”. Cliquez ici pour le découvrir en vidéo et télécharger la tablature/partition.

Accesoire(s) et accordage

  • Un capodastre en case 3
  • Accordage Standard : E A D G B E

Quel niveau pour jouer le morceau ?

1.5/5

Ce morceau convient aux débutants/intermédiaires

Les techniques employées dans l’arrangement

  • Le hammer-on :

Cette technique consiste à jouer 2 notes en ne grattant qu’une seule corde via un effet de marteau afin d’obtenir une note plus haute. En outre, le hammer-on est noté “H” sur la tablature.

Exercice pratique :

1 – Mettez votre index sur la case 5 de la 3e corde (corde de Ré) puis jouez la note.
2 – Tout en la laissant sonnermartelez votre annulaire sur la case 7 de la même corde pour obtenir un hammer-on.

 
  • Le Pull-off :

Cette technique consiste à jouer 2 notes en ne grattant qu’une seule corde mais cette fois en ôtant un doigt afin d’obtenir une note plus basse. Dans le morceau présenté ci-dessus, le premier se situe à la 10e mesure (se référer à la tablature mise à disposition). Le Pull-Off est noté “P” sur la tablature.

Exemple pratique :

1 – Mettez votre index sur la case 5 de la 3e corde (corde de Ré) et votre annulaire sur la case 7 de la même corde puis jouez la note.
2 – Pendant que la note sonne, ôtez votre annulaire pour laisser place à votre index placé en 5e case pour réaliser un Pull-Off.

  • Le Slide

Le slide revient à faire “glisser” votre doigt d’une case à une autre.

Exemple pratique :

1 – Mettez votre index sur la case 5 de la 3e corde (corde de Ré) puis jouez la note.
2 – Tout en la laissant sonnerfaites glisser votre annulaire sur la case 7 de la même corde pour obtenir un slide.

  • Les harmoniques naturelles

Pour réaliser une harmonique naturelle, posez le doigt sur la 12e frette en partant de votre capodastre et grattez-la avec la main droite. Le doigt ne doit pas appuyer sur la touche mais seulement poser voir effleurer la corde concernée.

 

Mes conseils pour jouer “Hallelujah” de Jeff Buckley

 
  • Apprenez le morceau puis faites-le vivre

Essayez différentes accentuations de notes afin de faire vivre le morceau en mettant en avant la mélodie. Jouez sur les nuances.

  • Prenez votre temps

Le morceau “Hallelujah” de Jeff Buckley n’est pas favorable à la précipitation. Il est important de ne pas se crisper pour le jouer. Si c’est le cas, c’est que vous n’avez pas encore tout à fait développé votre mémoire musculaire.

  • Economisez vos mouvements

Essayez au maximum d’économiser vos mouvements et vos déplacements à la main gauche. 

Par exemple, quand vous passez du Em au C, le majeur reste en place. Ou encore quand vous passez du G au D, l’annulaire ne bouge pas de son emplacement également.

La vidéo “Hallelujah” – Jeff Buckley

Le tutoriel

La tablature

Pour accéder gratuitement aux tablatures et partitions, remplissez le formulaire ci-dessous :

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Author: Julien Menager

12 thoughts on “#17/52 Hallelujah – Jeff Buckley

  1. C’est formidable !!! Merci pour cette magnifique interprétation et conseils.
    J’aimerais si cela est possible avoir la Tab en PDF en picking de Bob Dylan: Girl From The North Of Country.
    Merci encore.

    1. Merci ! Pour les fichiers GP, j’aimerai bien mais les fichiers ne sont pas encore assez bien protégé. J’ai donc contacté l’équipe de GP pour voir ce qu’il est possible de faire. 😉

    2. Dans ce cas, tu peux faire comme moi, retranscrire à la main dans Guitar-Pro, ici ce n’est pas très difficile, c’est un excellent exercice pour comprendre le morceau et qui en plus est très enrichissant quant à la maitrise du logiciel.
      Si tu t’y frottes, pour être certain “d’avoir bon” tu paramètres ton fichier (avec la feuille de style dans l’onglet “partition” à droite) pour avoir le même rendu que le pdf.
      Bonne gratte

  2. Super morceau déjà à l’origine, et ici une très belle interprétation en fingerstyle. Personnellement j’ai attaqué ce morceau dans un cours sur les arpèges, dans une autre école en ligne très réputée, et je coince un peu pour enchainer le G et le Em7 du début. Ça “grésille” ou ça ne sonne pas, ou ça sonne mal… faut dire que la première mesure normalement se joue sur les 5 cordes du haut (sans la E aigu) ce qui resserre extrêmement l’espace. Je vais tenter cette approche en fingerstyle qui utilise les cordes G,B,E aigu, mais je crains d’avoir cette fois-ci des problèmes avec le délié des doigts main droite…
    Quoiqu’il en soit, c’est un excellent exercice pour s’occuper pendant cette période de confinement.
    Merci Julien

    1. Pour la main droite, travailler lentement puis accélérer, c’est la clé 🙂. Quoi qu’il en soit, n’hésite pas à me faire un retour de ton expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.