Enchaîner les accords avec rapidité et fluidité

Accord de guitare

Bonjour à tous et bienvenue pour ce deuxième tuto du défi 30 vidéos en 30 jours, aujourd’hui je vais vous donner quelques astuces pour enchaîner les accords et  les passer de manière rapide et fluide.

Apprenez vos accords de base par cœur

Pour pouvoir bien enchaîner les accords, il faut avant tout les connaître.

Connaître vos positions par cœur. Au moins les positions de bases. Cela facilitera l’exercice.

Il existe aussi quelques subtilités pour vous aider à passer les accords plus rapidement et de façon encore plus fluide.

Anticipez vos déplacements d’accords 

Dans l’exemple dans la vidéo, il y a  un Do, un La mineur et un mi majeur.

Si vous avez été attentifs, vous pouvez voir que je n’ai pas du tout lâcher l’accord lorsque je suis passé du Do au Lam.

Dans un premier temps j’ai joué mon premier accord et je réfléchis par avance au prochain accord que je dois jouer. Si je lâche mon accord pour chercher où me repositionner, cela entraîne un travail supplémentaire de réflexion à mon cerveau, une perte de temps entre chaque accord et évidemment une absence totale de fluidité.

L’astuce est de repérer quel positionnement est en commun entre les notes. Par exemple entre les accords de Do et de La mineur il n’y a que l’annulaire à déplacer pour le poser juste sous le majeur sur la corde de Sol. Ensuite pour aller vers le mi Majeur, il y a juste à déplacer vos doigts “en bloc” au dessus de votre position initiale.

Optimisez vos déplacements

A noter quand même que, dans le jeu en fingerstyle, les positions d’accords peuvent changer.

Par exemple, si je suis sur un accord de mi mineur et que je dois passer rapidement sur un sol, je le fais en déplaçant  mon annulaire sur la corde de Mi grave juste au dessus (3ème case) et en posant mon auriculaire sur le mi aigu (3ème case). Alors que les positions habituellement apprises sont totalement différentes (cf.3’00 à 3’05).

Cependant, ici nous devons privilégier le minimum de déplacements pour un maximum de fluidité et de rapidité.

De plus, toujours dans cet esprit, il est possible de ne jouer les accords que partiellement, c’est à dire de ne pas jouer toutes les notes des accords. Vous pouvez l’entendre notamment dans le morceau “il en faut peu pour être heureux” que j’ai arrangé il y a peu, sur l’accord de Do.

Pour gagner en fluidité, il vous faut vraiment penser à l’agencement de vos accords et à l’optimisation de vos déplacements. Lorsque vous travaillez votre morceau, je vous invite vraiment, en amont, à réfléchir aux passages de vos accords.

A retenir

  1. Il faut connaître par cœur les accords avant de vouloir les enchaîner (rapidement)
  2. Apprenez à anticiper vos déplacements pour déterminer quels seront les plus simples
  3. Optimisez les déplacements de vos doigts sur le manche en cherchant toujours “le chemin le plus court”
  4. Et enfin détendez-vous et amusez-vous!

Bon jeu à vous les fingerstylers!

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Author: Julien Menager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.