Magasin de guitare
Trucs et astuces

Comment choisir sa guitare

La première question à se poser lorsque l’on veut choisir sa guitare, c’est quelle catégorie d’instrument on souhaite acquérir.

Il existe deux catégories principales :

  • Acoustique

  • Électrique

Les guitares acoustiques comprennent : les guitares classiques, folk, dreadnought, Jumbo, Roundback etc…

La guitare « classique »

Guitare Classique3
La guitare classique est la guitare de référence lorsque l'on débute l'apprentissage de l'instrument car elle permet d'apprendre à bien positionner ses doigts. Grâce à son manche large (et donc aux cordes plus espacées), le jeu est plus aisé et apprendre à jouer les notes et les accords devient nettement plus accessible.

Attention toutefois au réglage d’usine lorsque vous achetez ce genre de guitares. Elles ont tendance à toutes être réglées pour jouer du classique. La distance entre les cordes et les frettes (ce qu’on appelle l’action) est donc plus élevé ce qui peut nuire au confort de jeu.

Dès l’achat, prévoyez un passage chez le luthier pour la faire régler afin qu’elle sonne de façon optimale. Le budget réglage varie entre 30€ à 60€ selon les gammes. Les guitares à moins de 150€ peuvent parfois nécessiter un réglage plus approfondi ce qui peut coûter jusqu’à 100€ ou plus chez le luthier. Donc à prendre en compte dans votre budget !

La guitare «folk»

Les 2 principales différences entre guitare folk et guitare classique sont d'une part, que les cordes sont en métal et d'autre part que les cordes sont chevillées et non nouées au système de fixation du chevalet.

Il existe essentiellement 3 types de guitare folk : les dreadnoughts, les jumbos et les auditoriums (un entre-deux). Elles étaient à la base toutes de la marque Martin (du luthier Christian Frédérick Martin 1796-1873).

Les dreadnoughts ont pour particularité une forme plus carrée et des basses plus présentes. La guitare est en contrepartie plus massive.

Les Jumbos ont des basses moins présentes. C’est un format de guitare peu utilisé pour le fingerstyle.

Enfin les auditoriums sont de dimensions plus petites que les jumbos.
La taille est plus fine mais la caisse est large pour équilibrer le spectre sonore. Sa sonorité et ses dimensions se prêtent idéalement au fingerstyle.

Modèle Martin OM21

Cependant, le choix de votre modèle de guitare reste un choix personnel. En fonction de votre sensibilité, du son avec lequel vous voulez jouer, de votre confort etc… Et cela varie aussi selon les constructeurs. Ce n’est donc pas une science exacte. La meilleure chose à faire c’est d’essayer !

La guitare « électrique » :

Les guitares électriques comprennent les modèles ST, T, Single cut, Custom, Jazz et bien d’autres. Il existe autant de guitares électriques que d’amplis sans compter la multitudes de pédales existantes sur le marché, avec autant d’effets correspondants. Là, les combinaisons sont infinies.

Guitare electrique

Bien qu’il n’aille pas de soi de commencer le fingerstyle avec une guitare électrique, comme je l’ai déjà dit, cela reste une question de choix ! Des guitaristes comme Chet Atkins, Mark Knofler ou Justin Johnson jouent souvent à l’électrique.

Parmi les guitares électriques, quelques unes diffèrent du schéma général, c'est le cas des modèles Jazz qui possèdent une caisse de résonance.

Pour plus de détails, vous pouvez cliquer ici pour lire l’interview sur « comment choisir sa guitare » du luthier Théo Pasquier.

Déterminer ce pourquoi on la choisit 

En fonction du jeu que vous souhaiter développer (fingerstyle, strumming, jazz, rock etc.), vous ne choisirez pas votre guitare de la même manière. Le modèle lui même variera. Mais nous développerons le choix de la guitare percussive un peu plus loin dans cet article. 

Eviter les guitares d’entrée de gamme

Il faut savoir que les guitares d’entrée de gamme sont des guitares d’usine produites à grande échelle et donc sans réel soin aux détails pourtant importants qui pourront pêcher dans la qualité de votre jeu. Tels que : une action mal réglée, un manche déformé, des malfaçons etc… 
 
De plus, les bois choisis sont souvent résistants mais lourds et donc pas forcément adapté au jeu que vous souhaitez (ex: fingerstyle). 
 
Fuyez aussi les guitares en bois composites, moins chères, mais de qualité médiocre.
Préférez toujours les bois dit “massifs” : Hêtre massif, palissandre-des Indes-massif, épicéa massif… 
 
En ce qui concerne les cordes, les différences de qualité ne sont pas notables, cependant si la guitare elle même est basse de gamme, la tension des cordes jouera sur le manche et à terme pourra le déformer. 
 

L’essayer : confort de jeu, maintien, sonorité, harmoniques

 
Lors de l’achat de votre guitare, une des étapes primordiale est celle de l’essai pratique. 
 
En effet, vous devrez tester tout d’abord le confort de jeu et le maintien de la guitare. C’est à dire vérifier que votre guitare s’adapte bien à votre physionomie, et que vous êtes confortable lorsque vous la prenez en main (taille, courbures, poids…). 
 
Remarque : Attention à bien choisir votre guitare de sorte que, en position assise, votre coude une fois posé sur l’éclisse, repose en deçà de votre épaule (environ une quinzaine de centimètres sous l’épaule). Dans le cas contraire, votre jeu ne serait pas du tout ergonomique, et vous développeriez à terme un risque prononcé de troubles musculo-squelettiques. 
 
Certains me diront que dans ce cas qu’il ne faut jamais choisir une guitare dreadnought dont la caisse est du plus gros format possible (et donc beaucoup trop haute pour la plupart des personnes de taille moyenne) !
 
Oui… Mais non. Pourquoi ? Parce-que ces guitares sont principalement faites pour les strummers qui jouent debout ! Et dans ce cas précis, la hauteur de la guitare est facilement abaissable grâce à la sangle. 
 
Prêtez également l’oreille à la sonorité. Comment le son se propage t-il ? Le timbre vous convient-il ? Combien de temps dure la résonnance ? Les notes vous paraissent-elles justes dans le registre des graves et aigües ?
 
Pourquoi n’essayeriez-vous pas plusieurs accords que vous avez appris pour vous imprégner de sa sonorité ?
 
Puis, quelques harmoniques naturelles et artificielles. Comment sonnent elles à vos oreilles ? 
 
Enfin, sentez comme la guitare résonne et vibre contre votre poitrine. Une bonne vibration est aussi un gage de qualité. Cela signifie que les bois et les barrages sont finement choisis et travaillés. Le son ne se propage pas qu’à l’intérieur de l’instrument mais aussi dans sa matière.

Comment choisir une guitare fingerstyle

La plupart des guitares au format Jumbo ou Grand Auditorium sont les plus adaptées pour le fingerstyle.
 
Egalement, certaines de ces guitares possèdent un manche plus large et s’adaptent donc mieux au jeu au doigts. Ce manche plus large permet une plus grande distance entre les cordes et donc un jeu plus aisé (moins de risque de gratter deux cordes en même temps). 
 
Ce format avec ses larges surfaces est idéal pour les percussions.
 
Pour savoir si la guitare est faite pour vous, il faudra en essayer plusieurs. Ainsi, vous serez à même de peser les pours et les contres pour faire votre choix définitif.

Et vous ? Avez-vous des techniques pour essayer vos guitares et en juger la pertinence ? Dites moi tout ça dans les commentaires 😉.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre "Le Guide Du Fingerstyler Débutant"