Trucs et astuces

Comment atteindre vos objectifs et progresser à la guitare

Pour progresser de manière efficace à la guitare, il est indispensable de se fixer des objectifs.

Qu’ils soient modestes ou ambitieux, dans cet article, je vais vous montrer comment atteindre vos objectifs à coup sûr et progresser à la guitare.

Pourquoi définir son objectif ?

En vous fixant des objectifs clairs et précis et en les atteignant, vous entretiendrez un puissant sentiment d’autosatisfaction qui vous poussera encore plus loin dans votre pratique de la guitare. Vous vous sentirez “comme un gagnant” et cela se ressentira dans votre musique.

Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre.

Sun Tzu

Les gens qui ont peur d’échouer évitent souvent de se fixer des objectifs clairs afin de ne jamais être déçu de ne pas les atteindre.

A l’inverse, si vous vous fixez des objectifs clair et précis et que vous les atteignez, vous pourrez bien en devenir addict. Et c’est une addiction saine dans laquelle vous finirez toujours par jouer de la guitare à la hauteur de vos attentes. 

Et si vous n’avez pas encore commencé l’apprentissage de la guitare, vous pouvez vous fixer des objectifs modestes dans un premier temps et gravir les échelons petit à petit.

D’ailleurs, j’évoque les premières étapes de l’apprentissage dans l’article comment apprendre la guitare seul.

Avoir des objectifs clairs, atteignables, mesurables avec une date butoir

Les objectifs que vous vous fixez ne s’atteignent pas par hasard. Ils doivent être précis, atteignables, mesurables et avoir une date limite.

Et c’est justement parce qu’ils sont clair et ont une date limite que vous allez vous mettre en action pour les réaliser car cela constituera un défi. Le défi constitue souvent un moteur pour se dépasser.

Voici quelques exemples :

Une bonne idée

  • Je veux réussir mes barrés
  • Je veux réussir ce passage d’accord

Un but

  • Je réaliserai des barrés parfaits dans 2 mois
  • Je passerai ces 3 accords sans problème dans 2 semaines

Cependant, si vous n’arrivez pas à atteindre votre objectifs, pas de panique. Vous ne devez pas vous “blâmer” pour cela car il n’y a rien de pire que de se décourager de cette manière. Notez plutôt toutes les petites victoires qui vous ont permis de progresser car au fond ce qui importe le plus, c’est de progresser et c’est aussi à ça que servent les challenges. 

Le plus important est de toujours faire de son mieux. En faisant de son mieux, on fini toujours par réussir.

En outre, un bon moyen de rester focalisé sur vos objectif est de les noter à l’endroit où vous jouez de la guitare habituellement. 

Vous donnerez également à votre subconscient un élément physique sur lequel s’identifier. Ainsi, vous resterez à l’affût de la moindre idée ou occasion pour vous améliorer et atteindre le but que vous vous êtes fixé.

Les objectifs qui vous feront progresser à la guitare

Si vous voulez vraiment progresser à la guitare et devenir un excellent guitariste, assurez vous de vous fixer au moins un objectif ambitieux qui vous incitera à vous surpasser et évoluer en tant que personne.

Rien que le fait de penser à jouer sur scène vous donne le trac ? C’est une bonne chose ! Non seulement vous devrez travailler votre instrument afin d’offrir la meilleure prestation possible, mais dans le même temps, vous affronterez votre peur de jouer en public.

Pourquoi ne pas en profiter justement ? Vous grandirez en tant que musicien, mais aussi en tant que personne.

Sur le chemin, vous aurez fait face à vos préjugés, affronté vos peurs, élargit vos horizon, peut-être rencontré d’autres musiciens et abattu un grand nombre d’autres obstacles qui se seront dressés sur votre route pour aboutir à ce moment.

Imaginez à quel point vous pourriez être fier de ce que vous aurez accompli. 

Alors, vous êtes tenté ? A quand votre prochaine prestation ? A quelle date ?

Les peurs et les obstacles

Il est vrai que se fixer des objectifs qu’ils soient ambitieux ou non peut faire peur.

Il y a le risque d’échouer et de se dévaloriser pour finir par ranger sa guitare pour de bon. Mais sachez que même si vous échouez, vous progressez, dans TOUS LES CAS.

Nos échecs nous enseignent bien des choses. Et lors de votre prochain objectif, libre à vous de réajuster votre ambition afin qu’il soit plus atteignable tout en constituant un défi. 

Il y aura également des obstacles extérieurs dans votre cheminement comme un évènement qui vous empêche de vous entraîner par exemple.

Cela fait parti du chemin. Il faut donc apprendre à composer avec.

Si vous ne lâchez pas votre objectif, ce sont de simples obstacles à abattre. Rien de plus.

Abattre les obstacles en divisant les objectifs 

L’homme qui déplace une montagne commence par déplacer les petites pierres

Confucius

Avoir un but clair pour progresser à la guitare c’est bien. Mais à présent, comment réaliser concrètement votre objectif ?

En divisant votre but en plusieurs petits objectifs. Si votre but s’étale sur une année, divisez celui-ci en objectifs mensuels. Une fois cela fait, procédez de même avec des objectifs hebdomadaires puis journaliers. 

Vous aurez ainsi un programme de travail clair et précis pour vos sessions de guitare. 

Magique ! 

Une autre méthode consiste à imaginer que vous avez déjà atteint votre but. Visualisez-vous dans le futur et imaginez toutes les étapes que vous avez dû franchir pour en arriver là. Qu’avez vous fait juste avant ? Qu’est ce qui a précédé cette action ? Jusqu’à arriver à la toute première étape.

Cependant, rappelez-vous qu’il est tout à fait normal de ne pas savoir comment s’y prendre et qu’il n’y a aucun mal à demander des renseignements à d’autres musiciens.

Aujourd’hui il existe un grand nombre de groupe Facebook où demander ou des forums qui possèdent déjà les réponses à vos questions.

Planifiez vos sessions

Afin de rester focalisé et ne pas perdre de temps, planifiez vos sessions à l’avance. Prenez un temps dans le week end pour planifier vos séances de la semaine. En général, cela ne prend pas plus de 20 minutes et vous fait gagner énormément de temps dans votre semaine.

Dans le même temps, si vous avez des exercices ou un morceau à apprendre sur tablature, imprimez-les pour la semaine et rangez-les dans un classeur dans l’ordre avec un marque page.

Ainsi vous saurez exactement où vous en êtes dans vos entraînements et gagnerez beaucoup de temps.

Si vos cordes ont besoin d’être changé, c’est aussi le moment de le faire.

Préparez votre matériel

Il n’y a pas grand chose de plus démotivant que de devoir dégager une place pour installer une chaise, déballer votre guitare de son étui, changer les cordes, l’accorder puis… Mince la séance est déjà fini…

Si il y bien une chose qui vous fera gagner du temps tout en étant efficace dans vos entraînement, c’est de préparer votre matériel. Si vous le pouvez, organisez un espace exclusivement dédié à la pratique de la guitare.

Dans cet espace, vous aurez juste à décrocher la guitare de son stand, vous assoir et commencer à jouer.

Célébrez vos réussites !

Je le répète souvent mais pour atteindre ses objectifs à coup sûr, il ne faut pas oublier de s’amuser et de cultiver sa passion.

Et pour cela, rien de mieux que de célébrer ses grandes comme ses petites réussites. Même les plus insignifiantes.

Il est parfois difficile de se rendre compte de nos progrès. A cause de cela, beaucoup de guitaristes abandonnent.

Pour éviter cela, un bon moyen consiste à tenir un journal de vos réussites et de vos échecs. Ainsi, au fur et à mesure du temps passé à jouer de la guitare, vous vous rendrez compte que vous progressez bel et bien.

Vous pouvez aussi vous enregistrer avec votre smartphone et vous réécouter 1, 2 ou 3 mois plus tard et constater votre avancement.

C’est encourageant et cela vous donne une raison de plus de célébrer vos réussites grâce à vos efforts.

Maintenant à vos guitare !

Cet article a fait l’objet d’une analyse de différents livres de développement personnel que j’ai lu et appliqué dans mon apprentissage de la guitare. Les principes qui y sont enseignés sont valables pour beaucoup de domaines différents et si ces livres vous intéressent, je mets les références juste là :

Sachez que les liens ci-dessus sont des liens affiliés. 

A présent, je vous souhaite un bon jeu. N’oubliez pas de commenter l’article pour me donner votre avis et de mettre un petit pouce en l’air, ça fait toujours plaisir. Et si vous l’avez trouvé intéressant, partagez le ! 


Que le fingerstyle-guitare soit avec vous !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre "Le Guide Du Fingerstyler Débutant"